Description des travaux de l’équipe

Submitted by admlecmcm on Wed, 06/19/2019 - 12:03
La consommation de l’eau aussi bien domestique qu’industrielle devient de plus en plus importante entraînant des rejets considérables, ce qui a pour conséquences une pollution dangereuse pour la faune et la flore ainsi que pour l’homme.

Le traitement de ces rejets s’avère nécessaire, et vise deux objectifs, l’un économique et l’autre écologique.

Notre équipe développe trois thèmes en parallèle, notamment le traitement des eaux de la commune de Zeralda par lagunage, l’adsorption de polluants par une argile modifiée et la récupération de métaux lourds par électrodéposition et par extraction par solvant.
L’évaluation de la charge polluante et le traitement par lagunage d’une eau urbaine sont menés en examinant en premier lieu les paramètres physico-chimiques qui influent sur le processus du lagunage (DCO, DBO, O2 dissous, ions Na+, K+, PO43-, NO3-, ….), en second lieu la qualité de la phase eau pendant le traitement qui est basé sur la dégradation de la matière organique et enfin la détermination de la chlorophylle et l’analyse des sédiments récupérés.

L’étude, de l’élimination de polluants spécifiques par adsorption sur une argile traitée consiste en la préparation de l’argile et son traitement (échange ionique), dans un premier temps, puis à l’étude physico-chimique des complexes (argile–molécules organiques) formés (caractérisation et analyse) et pour finir nous nous intéressons au mécanisme d’adsorption de polluants organiques sur une l’argile traitée.

Le dernier thème qui focalise notre intérêt, est l’électrodéposition et par extraction par solvant, dont l’objectif est la purification–concentration des métaux lourds à partir des effluents urbains et industriels (application aux systèmes Cd, Zn, As et Manganèse en milieu acide) et l’étude des paramètres physico-chimiques (adhérence, résistance aux différents facteurs etc.) qui influent sur le processus du procédé électrochimique de protection d’acier